mardi 20 juin 2017

Chafouin



Chafouin Poète
Réveille-toi...

Apollon
Ce matin
Me persécute
Sans cesse
Le dieu blond
Me souffle
A l’oreille
Ces mots assassins

Chafouin
Poète

Me dit-il
Sans cesse

Chafouin
Poète

Compose 
Prends
Ta lyre
Accorde
Ta lyre

Paresseux Poète!

Apollon
Pas trop envie
Chafouin dieu
J’ai trop chaud 

Je  lui répète
Sans cesse
Je lui redis

C’est la Canicule
C’est déjà
La constellation du Chien
Avant l’heure
J’ai plutôt envie d’un bon Pulco

-Désolé pour la publicité gratuite
Gentil Lecteur
Pour Pulco
Mais je n’ai même plus la force
Pour ce poème
La force de dire Apollon
Jusqu’à la consonne finale
Et comme je dois rimer…

Tu vois, tu composes
Malgré toi
Maudit Poète

S’exclame
Triomphant
Apollon

Malgré toi
Poète
Tu me fais ce poème
Bien exténué…

Il est chafouin Apollon
Il est chafouin
Je mollis
Comme le donjon de Pons
Je fonds
 Comme un nougat blond
Je me liquéfie
Qu’il est insistant
Il gagne toujours à la fin
Je compose et je compose
Quand même
Il est chafouin Apollon
Il est chafouin….

jeudi 15 juin 2017

Je tâtonne.



Dans le noir
Je tâtonne
Pas de lumière céleste
Pour m’aider
Je tâtonne
Pas d’aube claire
Pour m’inspirer
Je tâtonne
Pas de Vierge
Ni de poissons
Translucides
Pour me rassurer
Je tâtonne
Les murs
Désespéré
 Je tâtonne...

A fermer
Entièrement
Les volets
De l’appartement
L’on s’expose
A ce tracas
Je tâtonne
Aussi perdu
Que si je voulais
Danser
Sur  Glosoli
De Sigur Ros
Essayez donc
D'y danser
Vous verrez bien
L’on n’y arrive pas
 Je tâtonne...

  Je tâtonne
Cauchemar
Je renverse tout
Et j’entends Snyfe
Me frôler
Les jambes
Et miauler
Je marche sur sa nourriture
Pauvre bête
Je tâtonne
Dans ce tombeau
Je tâtonne...


Enfin…

Je ne tâtonne plus
La lune entière
M’éclaire tout
L'appartement
Je ne tâtonne plus
Mon piano à l’âme se raccorde
Je suis soulagé
Apollon s’accorde à mon humeur
De nouveau
Je ne tâtonne plus....Jusqu'à la prochaine nuit
Maudit Apollon
N'y pensons plus
Je tâtonne.

mercredi 14 juin 2017

Jean VIGO



Le grand-père hoche de la tête…

Tu veux faire honte à ta famille ? Et surtout ne me réponds pas Jean, pas de cinéma !

Le grand-père déchire  le bulletin….

Toi un enfant d’anarchiste, nous faire honte ainsi !

L’enfant baisse la tête honteux.

Tu as intérêt à me rattraper ceci, grain de bourgeois.

Le grand-père en pleure presque….

Encore  un 10 de conduite…  

Jean VIGO s'en souvient encore.

lundi 12 juin 2017

Rouge



Juin 

Rouge

Lada
Fraises
Et vélo cross  ET
Et cerises  dans un bocal
Et poussière de terre battue dans les yeux

Je vois rouge
Tout rouge...

Juin

Lada
Fraises
Et vélo cross ET
Et cerises  dans un bocal
Et poussière de terre battue dans les yeux


Cap
Rouge
Saint Martin
Cape  rouge
Ce matin
A Trèves…


Rouge

Juin.

vendredi 9 juin 2017

O Poète



- Un poème sur le Métro
Ce matin
Gageure
Apollon ?

Inspire-moi
Gepetto
Dieu 
Je suis ta marionnette
Aide-moi!

Entre deux fumées
Le dieu blond
Me souffle

« O Poète

RATP

Ligne 6

Au Troca’

Suis
 La
Ligne
Verte… »

Soit…

Ligne 6

Déjà
Je tremble
Pauvre
Spaghetto
Seul
Dans la rame déserte

Ligne verte

Rien
Pas de vers
Ni de rimes
Ni de quatrains !

Rien…

Et le dieu blond
Me souffle
Encore...


« O Poète

RATP

Ligne 6

Au Troca’

Suis
 La
Ligne
Verte… »


Ligne 6

A Nation
Je descends
Misérable
Confetto
Sans inspiration amie


Et toujours
Apollon
Me souffle
Entre deux portes




« O Poète

RATP

Ligne 6

Au Troca’

Suis
 La
Ligne
Verte… »

Tu parles
D’un cadeau

Apollon
Me fait languir

Ce matin

Apollon
Est un peu trop Houno

Tu parles
D’un cadeau…

 

mardi 6 juin 2017

Mauve


Minute 
Papillon

 Mauves 
Papillons
 Mauve 


Poètes!

Claude Roy



Je suis royaliste décidément

Dit en classe
Le cancre
Fantasque
En  balayant au-dessus  de sa tête
Sa trousse rouge et or.

L’instituteur éberlué
En avale de travers
Sa pipe.

Quoi ?

-          Oui j’adore Claude Roy!

L’instituteur rallume sa pipe rasséréné…


Il a bien tort
Croasse
Le corbeau.

lundi 5 juin 2017

Marsyas!

Roué
Ton serviteur
Roy Apollon ?

 - Mouais Poète

Répond Apollon

C'est ton destin
 Pleure, vis, souffre, ris
 Roué
Poète
 Roy


Marsyas!

vendredi 2 juin 2017

Basket!



J’étais tout
A consulter
Les fiches de 
Wikipédia
Quand
En pleine tête
J’ai reçu
Alors
Une lyre en or
Toute lourde
-L’or c’est pesant
Crois moi sur parole
Cela fait mal
Lecteur!-
Et tout en frottant ma blessure
Et tout en me retenant de pleurer
J’ai demandé
A Apollon
Mon dieu tutélaire
Grognon
Ce matin

Qu’ai-je fait de mal
Encore
Mon dieu furibond ?

Je te vois venir
Poète fripon
Tu vas me faire
Ton poème
Sur le basket
Et tu vas m’aligner des termes techniques
A la suite
Comme pour ton poème
Sur le skate !
Une fois cela marche bien mais pas tout le temps
Ton Lecteur n’est pas sot
A ce point
Poète blond !

Apollon
Mon dieu Maître
Je te le promets
Cela va sonner si bien…

Justement la Poésie
N’est pas que sonorités
Il faut un sens
Un cheminement
Une bonne idée
Le cimetière du Poète
C’est la facilité
Il faut un sentiment
Aussi
Une Joie
Ou 
Une Tristesse
Le cimetière du Poète
C’est la facilité…



« Entre-moi
Tas de feuilles dorées
Et soleil de juin couchant
Et dans la nuit argent
Constellation de la Lyre
Et  dans trois secondes
Au clair de lune
Un poème 
Naissant
Pas de faute
Apollon grognon
Je te dribble
Basket! »

Cela te va, maudit Apollon?

Tu as de la chance
Poète
Je suis bon 
Je te  passe tout
Cette fois ci !

Ouf !