mardi 24 mai 2016

Il ne viendra pas Il ne reviendra jamais L’ami !

 Près de la préfecture de  Police de Paris
Aux bords de la Seine
Je lance des morceaux de pain sec
Aux moineaux
Sur les berges de la Seine
Jamais aux pigeons…

Il ne viendra pas
Il ne reviendra jamais

L’ami !

J’ai vainement attendu
J’ai vainement marché
Je ne le rencontre pas
Le hasard sollicité ne fonctionne jamais
Encore une journée perdue

Il ne viendra pas
Il ne reviendra jamais

L’ami !

Ce soir je prendrai la ligne 27
De nouveau
Le retour
Pourquoi perdre mon temps
A errer
Près de la Préfecture de Police de Paris ?
Bah

Il ne viendra pas
Il ne reviendra jamais

L’ami !

Les amis ne reviennent jamais
Vais-je penser
Quand le bus s’élancera
Contrairement aux enfants prodigues
Je me mettrai au fond
J’ai bien tort d’espérer
Bientôt chez moi
Place Jeanne d’Arc
je pourrai pleurer

Il ne viendra pas
Il ne reviendra jamais

L’ami !



Il pleut bien dehors
Et j’appuie ma tête
Sur le bus trépidant
Je vais cesser demain
Assez de ce Purgatoire
Je tourne la page
Par un poème
je clos l'histoire

Il ne viendra pas
Il ne reviendra jamais

L’ami !



Ce n’est qu’au Paradis qu’on le retrouve
Peut-être
Ou en enfer
De nouveau réconcilié ou peiné


L’ami retrouvé…

Quand même un espoir....Je ris

Il ne viendra pas
Il ne reviendra jamais

L’ami !

1 commentaire:

  1. Je composais sur OneRepublic - Counting Stars

    https://www.youtube.com/watch?v=Yim4--J44gk

    @adriendlpbr @franck_abr @pier2kan @motabs95

    RépondreSupprimer