jeudi 20 novembre 2014

Mobilis in mobile



Ah

J’aime lire
Mes Jules Verne
Mes frères
Les feuilleter

Tranquille
Le soir
Quiet
Assis au fond de mon fauteuil rouge..



Ce sont mes trésors
Mes amis
Et j’aime
Les peser
Les mesurer

Les juger


Inestimables

Mes copains!

O

mes Jules Verne

Ne sont pas précieux en eux -mêmes

Ce ne sont pas des ors  chatoyants Hétzel

Ils sont modestes certes

Mais ils me permettent
toujours
de me changer l’esprit
le temps d’une soirée
de devenir
Philéas Fogg

le temps d’un thé

de jouer à
Némo

Le temps d’un soupir 

De pleurer dans le ventre de la terre
 Pauvre Axel 

Le temps d’un cognac- tais-toi Garcin!


Hihi

Certes
Mes Jules Verne
Ne paient pas de mine
Avec les ans

Certes
Le temps les abime

Certes
je les détruit comme Saturne

Certes..

Mais ils demeurent mes domestiques serviables
Et je ris toujours autant
avec eux
Malgré les adversités

Mais 
avec moi
 je les amènerai
toujours
 durant ma vie entière
Mes valets fidèles
En Lecture

Mes Passepartout!



Sur  chacun de mes trésors 
à la page de garde
sur chacun de mes livres
est
Ainsi
Annotée
Au crayon papier
Sur chacun de mes Jules Verne
Est inscrite
 la phrase suivante
Toujours la même
Seules les années bougent



 Mobilis in mobile


« En l’honneur des 9, 10, 11, 12, 13, 14…ans de mon petit-fils Yves-Denis Delaporte

Son grand-père qui l’aime »

Et cela vaut plus que des pierres précieuses, des diamants ou de l’or- non? Ou le rayon vert?

Et je ne suis pas prêt de m’en séparer de mes Jules Verne!




Ah

J’aime lire
Mes Jules Verne
Mes frères
Les feuilleter

Tranquille
Le soir
Quiet
Assis au fond de mon fauteuil rouge..

1 commentaire:



  1. Composais Mobilis in mobile sur Coldplay - A Sky Full Of Stars :

    http://youtu.be/VPRjCeoBqrI




    @adriendlpbr @aubreefranck @benjamin_biolay
    0 réponse 0 Retweet 0 favoris

    RépondreSupprimer