vendredi 17 octobre 2014

Petit Crabe!

Crabe!

Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe!

Petit Crabe! Petit Crabe

Petit Petit Crabe! Crabe! !


Petit Crabe!
Petit Crabe!
Petit Crabe!

Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe!

Petit Crabe!

Petit Crabe!



Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe

Petit Petit Crabe! Crabe! 

Petit Crabe!

Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe

Petit Petit
Crabe! Crabe! !
Petit Crabe!
Petit Crabe!

Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe!

Petit Petit Crabe! Crabe! !
Petit Crabe!
Petit Crabe!


Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe

Petit Petit Crabe! Crabe! !
Petit Crabe!
Petit Crabe!


Petit Crabe! Petit Crabe!Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe! Petit Crabe

Petit Petit Crabe!

Crabe!

Petit Crabe!
Petit Crabe!


_______________________________________________________________________________


Les crabes marchent à l' envers! Ce sont des Poètes!

- Je marche à   l'Envers - Clip Officiel

http://www.youtube.com/watch?v=fmtuDo8LYiA



Juin chien esseulé...






 Juin

chien
esseulé



Rue Aristide Briand





boule





mon

jeu

de quilles...

mardi 14 octobre 2014

Blue Beach

Blue Beach


                           
 
chut
                                                
je peins...



blanc d’œuf
vagues
vert d'eau
rose Négresco
délavé



1, 2, 3....
Soleil


attention...






je  fige tout!






Niçois






  Naïf




Poète!

de la tomme il en reste?

Chapelle d'Abondance
Savoie
Pâtes de fruits
mil cristaux de neiges

de la tomme il en reste?



Veillées
ombres chinoises
moniteurs gentils
pas ceux de Saint Philibert
Jeu de la bonne paye
fin du mois



de la tomme il en reste?

Chalet
remonte-pente
Rosa
1ère Étoile
la neige rose
moelleuse

de la tomme il en reste?

CM1
lettres
adressées à  la famille
dessins d'Aude

de la tomme il en reste?



Belle et Sébastien
Strange
Mandrake
le dernier Fantômette



de la tomme il en reste?


Bosses
paire de lunettes
casssées
Nicolas n'est pas gentil
un jour cela se paiera

de la tomme il en reste?



Chapelle d'Abondance
Savoie
Pâtes de fruits
mil cristaux de neiges

de la tomme il en reste?


Byzance! La vie dure, la vie dure,... le temps d'un soupir!


                               Soupir

                                   1, 2, 3.... Hardiment je pousse                                  

                                                             le tourniquet rouge

                                                                             du temps!                       


                                                                                       Hum...


                                                                                                   soupir
                                                                    

                                          


                                    je fraie le temps,maudit  Solfège  



             clefs                                        A 12 ans on est Apollinaire!

                                                                        
                                                                                      C'est fini....
vertigo                                                                          

                                                                                        Conservatoire Maurice Ravel
                         

sur                                                                                        Echange d'images de Goldorak     

                                                                                                                       

  les                                                                                               
                                                             soupir                                    Jason et les Argonautes
                                                       

          toits
                                         

         du Conservatoire                                                                                                        
                                                                                                                 gardien de bronze

                  rectangles                   
                                                                                                     Levallois-Perret             

                                                                       
                              jeu de dames                          
                                                                                                
                                                                          au sol à la craie blanche je trace vive le Roy                              

                                                Planète interdite 



                                                                        Byzance!



                                                                               La vie dure, la vie dure,... le temps d'un soupir!
                                                                          

                                                                                     

                                 
                                                              
                                                                                         





dimanche 12 octobre 2014

Stereo Apollon!

Apollon

gymmclassheroïse-moi
Poète
contise moi
Académicien
immortalise moi





Stereo

Apollon!

Permanence!

Croque-monsieur

Mai

panier fleuri


Silence!



les clefs teintent


Lundi soir


Permanence!

vendredi 10 octobre 2014

mon automne!

18 heures
au soleil
 
octobre  tardif  ensoleillé

envie de pleurer

brusquement!

Et je me remémore
 
de tout

sous

la Porte du Soleil...
 

Levallois 

l'Ecole Camille Pelletan!
 
 

C'est si loin....

Voiles!

Azur et or automne Hermione!

Acre
 
remontée de
souvenirs

soudainement....


Et je tourne et je retourne et je tourne et je retourne
sur
moi...

Cour de récréation
 
 380 degrés

sous les éternels beiges marronniers!

Et
je tombe
et
je tombe
et
 
je retombe

et je me relève

toujours
à
la fin

rituel immuable
 
ivre de  poussière

et

sur un banc
saoul de vertige

avant l'étude
 

dans la cour

impatient
 
je l'attends
 
il vient
 
ça y est
 
il est là....

et rapidement

je me laisse envahir
par

son odeur 
 
de  pain grillé

 

et je me repais
de son parfum
envoutant


que j'exhume  gourmet
 
de mes souvenirs

encore maintenant

avant de rentrer
chez moi

en passant près de ce commerce

Avenue Général De Gaulle...

-ah Levallois!-


et je me repais
gourmand
de son parfum de café torréfié

 

dont je me nourris
éternellement
 
de son odeur de café torréfié


même  trente ans après
à  Rochefort
 
 
de sa fragance de pain brulé  


et je pleure


passé
mon  automne
présent

mon automne!

mercredi 8 octobre 2014

Ah pauvre Pirouette!

Ah

ma Maitresse
a posé le sujet
l'institutrice

a écrit
sur le tableau noir

ce matin


le sujet de la rédaction

Décris ton animal domestique!

de sa plus belle écriture
avec de si jolies majuscules virginales



et le morceau de craie
grince
et apollinien
m'invite

au voyage


et sur le sujet
je m'enthousiasme

et je parle
heureux

de mon chat

et je griffonne

des pages
fébriles

de ma gentille Pirouette

et du coup

je regarde à  peine

le brouillard
couvrant

Levallois-Perret

la cour

de l'école

Camille Pelletan

fantomatique

d'un manteau albe

et je tire la langue


je suis en transe!

Tout y passe

et les câlins
de la créature aimante
et les ronrons
de la bête redoutable

et mon stylo Bic bave
gai Luron

les griffures
du petit tigre

qui font
encore si bien
au corps
qui font
encore si mal
à  l'âme!


Ah
j'ai rendu la rédaction

et j'en suis content
et j'attends impatient
la bonne note

et je sais

je suis un élève sage et gentil
jamais turbulent
toujours un peu chouchouté

je me suis bien relu

j'ai cerné les fautes


je n'ai effectivement rien à  craindre

mais ce matin
je ne fais pas attention à la bonne note
mais je lis et relis
étonné

toujours
maintenant
à mon âge

l'appréciation
portée par la maîtresse
dubitative
à  la couleur du pelage
attribuée

à  mon chat
à  ma Pirouette

en un beau rouge
correctif

"Daltonien?"



Comme si un chat ne pouvait pas être

vert

pour un enfant

vert

pour un Poète

vert

pour un brigueur de fauteuils....






Ah

pauvre Pirouette!

mardi 7 octobre 2014

Métro Porte d'Ivry!

                       Année
                         du


                     Dragon


                          Saoul de peine,


                                                    A  la Lune,



                                                                               Je pleure









Métro Porte d'Ivry!

CAÏN ABEL, l’œil de Dieu!

CAÏN




ABEL,







 




l’œil de Dieu!


bonne foi Poète!

Vin

Haschich

confiture de violette



Bonnefoy Poète?

Non

Poésie

Musique

blog

BAUDELAIRE


bonne foi Poète!

lundi 6 octobre 2014

doux Théophile Gautier!

Ah

poète

ce soir
tu ne trouves pas le sommeil
et tu t'accoudes
à ton balcon
et tu joues avec ta respiration
à faire des nuages blanc

gelée  barbapapa

dans
la lumière naissante d'un
orange blême soleil de février

tu gémis

et une nouvelle fois tu pleures.....

Ah

ce sont des larmes
chaudes
que tu verses
celles qui tombent
sur la neige
drues

les plus créatrices
celles qui font fondre
les cœurs les plus endurcis
les plus chaudes


d'habitude

ton Art
s'en nourrit
douleur
émotions
la colère

stimulent

ton don

mais

le silence
l'aphasie

et tout seul tu t'effondres en larmes....

Ah

tu peux tout chanter
rimer
versifier

mais
quel poème peut les transcrire

quels vers peuvent les décrire

sel à  tes cicatrices


impossible...


et tu maudis
ta lyre
Apollon
et tu jures alors Dieu
et tu blasphèmes tous les saints

en vain....






Ah

poète


tu te remémores
leur chant plaintif
qui s'élevait des ruines d'un Paris fumant
dans la nuit

et tu te tiens la tête...

les enfants
affamés
se cramponnaient à la vie comme des
chatons
qu'on noie dans un sac
et chantaient....

Oh

 tu en meurs de tristesse



doux  Théophile Gautier!

vendredi 3 octobre 2014

Chacun fait ce qui lui plait!

Juin 1982







aux pieds

légers






rollers skates




cris

Square Baudin

Miel en fleurs




Levallois




36 ans

à


nous



trois





chantonnons

Chacun fait ce qui lui plait !

sale f... de p.... ce Jacques Prévert!

Ah
pauvre enfant

tu regardes cette récitation
avec inquiétude

et tu te demandes

comment vais-je faire?

Tout t'y est odieux

instinctivement

dans
cette histoire à  dormir

 debout

une cage
un oiseau
un enfant

tss....

dès  le départ
tu hais

ce scénario

et tu traites

de sale f... de p....

ce

Jacques Prévert

et tu le maudis
cet Écrivain

persécuteur  d'enfants!

Ah

tu trembles pendant la nuit

et à  l'aube tu te réveilles  en sueur

et tu redoutes tant l’épreuve

et tu vas à  reculons  à  l’école

l'estomac noué

comme pour aller à  la piscine
le mardi après-midi

et tu te vois déjà  

récitant  cette niaiserie

et ton pire cauchemar
arrive

ton nom tombe

et tu vas au tableau

et tu prends ton élan

et tu dis

Jacques Prévert...


et tu t'arrêtes alors

et tu avoues

penaud

à l'institutrice


trou noir



je ne sais plus!


Ah

ne pleure pas
enfant émotif

tant pis pour le zéro

apprends

recevoir une mauvaise note
vaut mieux

que le déplaisir de réciter
ce pensum

sale f... de p...


ce
Jacques Prévert!

Et


si j'interdis   la récitation
 de mes œuvres

Poète
adulte

si je ne souhaite

jamais
au grand jamais
jamais

entendre
un enfant
maltraiter

 mes vers

me réciter
comme punition

si je refuse

oiseau




cette cage

aux enfants





c'est quand même

grâce à  lui

paradoxe

si je compose toujours 

en fait je l'aime bien

avec les années passant

mais jamais en ne le récitant



c'est quand même

grâce à  lui


ce

sale


f... de  p....

ce

 Jacques Prévert!

jeudi 2 octobre 2014

mercredi 1 octobre 2014

L'an de grâce 2270...

L'an de grâce 2270...

 Ah mes commentateurs docteurs de la Sorbonne
Un jour vous vous battrez la barbe blanche

Vous vous la tirerez -pire qu'un épisode de Bones!
Polémiques oiseuses sur mes vers avalanches

D'insultes réciproques je les entends les bonnes
Ou mauvaises explications sur mes poèmes déjà  blanches

Oies et libertins en viendront aux main...tss vins de Beaune
Rien que d'imaginer délicieux à  déguster bière blanche!

L'an de grâce 2270...


on viendra visiter ma maison ma tombe les bonnes
Et les fils de famille auront ma photo comme poster pierre blanche

A ma date d'anniversaire des lycées porteront à  Bonn
Ou à  Paris mon nom et des collégiens la voix blanche

Et rougissant réciteront mes vers ... tsss n'abandonne
Pas Apollon donc ton serviteur ma plume ma manche

Tachée d'encre rien que d'imaginer des docteurs en faire des tonnes
Sur mes vers des tomes entiers se battre je me penche

Et me tords de rire
sur chaque poème sous la vigne et la tonne...




L'an de grâce 2270...

 Merci Apollon!