mercredi 16 avril 2014

Qui lit Sponde?

Pons!

Volets qui claquent

vent

qui passe et passe

insolent

autour

de

ta

statue

poussiéreuse!

O

pauvre Agrippa

on ne lit plus guère

tes poésies

et c'est bien dommage

pauvre Agrippa

on ne se promène

plus guère

dans ton parc de Thalcy

pauvre Agrippa


et je pense à l'Ecclésiaste

 qui a pour une fois raison

tout est vanité!

Ah pauvre Agrippa

tu souris

éternel marbre inutile

aux marmots
 promenant leurs jeux
loin
aux vieillards
promenant leurs peines
loin
au soleil
promenant sa course

et


pauvre Agrippa

plus personne ne s'arrête devant toi

même pour te regarder
même pour te réciter
même pour te cracher!



Et

 pauvre Agrippa

le temps efface tes vers
 

et

  pauvre Agrippa


 le vent balaie tes vers

et ce matin d'avril

 pauvre Agrippa

il n'y a guère que moi 

à déplorer le temps qui passe, passe, passe

et à t'envier

 pauvre Agrippa!

Au moins toi

fortuné Agrippa d'Aubigné

tu as un Parc et une statue qui défie le temps!

Au moins toi

fortuné Agrippa d'Aubigné

tu n'es pas oublié par l'Histoire des Poètes

comme

Sponde!

C'est vrai!

Qui lit Sponde?


  












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire