mardi 1 avril 2014

Que de mondes du haut de mon neuvième étage!

Du haut de mon neuvième étage

je  vois

des grues

 orange, orange, orange

saigner

dans un ciel bleu, bleu, bleu


et

drame

vermillon, vermillon, vermillon

Icare qui tombe!


Du haut de mon neuvième étage

je vois


la mer

blanche, blanche, blanche


midi comme à minuit

étinceler

 ses arêtes

dorées, dorées, dorées

sous le soleil ou  la lune

et

Poséidon


me sourit

et cela me rend heureux!



Du haut de mon neuvième étage

je vois


le grand cimetière

 les cyprès


verts, verts, verts


et tous

d'y aller

se restaurer

avec les ancêtres

à la Toussaint

s'y restaurer

à la Toussaint

avec Pluton



et je verse moi aussi

mes libations

et mes poèmes

en souvenir

pour mes morts!



Du haut de mon neuvième étage


mon monde se défile

et l'aube

et le coucher de soleil

myrtillent

toujours


mes rêves

du haut de mon neuvième étage 


et


ce matin


 je te remercie Apollon

de m'y avoir fait revenir


à  ce neuvième étage


à Bastia

aux Logis de Montesoro!


Que de mondes

du haut de mon neuvième étage!












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire