vendredi 25 avril 2014

Place-de-la-Croix-Saint-Martin

Place-de-la-Croix-Saint-Martin

au loin 

un chat

pleurard

 implore
deux tourterelles

ivres

du Printemps

au loin

et

tendrement

 gratte

la vitre

chat

prisonnier!



Place-de-la-Croix-Saint-Martin


un ciel bleu, mais bleu, mais bleu

un bleu écoeurant

un bleu triste

un bleu vitriol

un bleu sinistre

un bleu mélancolique

un bleu

 -quoi

comme j' aime

un bleu qui m'inspire!



 Place-de-la-Croix-Saint-Martin


je me recueille

je ne connais pas ce Cognac
 
inconnu

je me recueille

je ne connais pas ce cognac

inconnu

je ne connais pas cette Place

étrange

 et ces lilas blancs

et ces arbres dont je ne connais pas le nom...



Place-de-la-Croix-Saint-Martin

tout bouge autour de moi

et


 je me fige

sur ce banc

prisonnier

 moi aussi

maintenant

et

Apollon

tu peux me  prendre

maintenant

et

Apollon

tu  peux prendre toute la scène

et

Apollon

j'attends

et

j'espère

bientôt la fin... je compose...


Place-de-la-Croix-Saint-Martin



je pleure

c'est fini

je ris

ouf

et

Apollon

je m'interroge

où vas-tu me poser

Apollon

la prochaine fois

avec

mon cadre

avec

mon art poétique

avec

mon inspiration


avec moi 

Poète

 toujours immobile


Poète cinéaste

toujours prisonnier de toi


Ozu Poète

hors de la Place-de-la-Croix-Saint-Martin?



jeudi 24 avril 2014

Pardon!

Pardon..pardon à ceux que j'ai offensés!

Pardon..pardon à ceux que j'ai humiliés!

Pardon..pardon à ceux que j'ai blessés!

Pardon..pardon à ceux que j'ai mortifiés!

Pardon..pardon à ceux que j'ai méprisés!

Pardon...pardon à ceux que j'ai yahooés!

Pardon...pardon à ceux que j'ai trollés!

Pardon..pardon  à moi même!

Je ne suis pas parfait Poète!

Si un peu en fait!

Consolez moi!

 Pardon!




mercredi 23 avril 2014

Poète j'adore toujours le crissement, la musique, le bruit des pétales foulés!

Poète j'adore toujours le crissement, la musique, le bruit des pétales foulés!

http://www.myspace.com/yvesdenisdelaporte/blog/546186773

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Palais de l’Électeur!


Août!

Trèves!

Canicule!

A terre

exsangues

je foule

les pétales

de roses

fanées!



Au 17 Août!

Trêve!

Canicule!

Ce matin!

A terre

exsangue

je foule les pétales

de maïs

fané!


Et ce matin


j'en ris

-la bouche pleine


et j'en pleure

-maudit temps


et je l'avoue

- je ne suis pas parfait


Poète




j'adore toujours le crissement, la musique, le bruit des pétales foulés!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Tout en composant j'écoutais

Le petit train de RAPHAEL

http://www.youtube.com/watch?v=J002b4QpNlk

Poète pimpant!

Mai

bientôt
 


jolis jardins

 ouvriers


pimpants...




Mai

bientôt


lierre


enlacés couples



pimpants...



Mai

bientôt




peupliers



adorés


pimpants...



 Mai

bientôt


lauriers


 lys dorés

pimpants...




Mai

bientôt


Poète

me crie

Avril

aux oreilles

un peu jaloux



Poète


Mai

bientôt



Poète pimpant!




vendredi 18 avril 2014

ma jolie Tour d'ivoire!

Ma tour d'ivoire

gentil Lecteur

elle est jolie


et  je l'aime bien

ma Dame



et elle regorge

de livres

de livres de Poésie

Sponde

Hugo

Musset

Apollinaire

Lamartine

Cocteau

Ende

et Golding

gentil Lecteur



et

j'adore m'y réfugier

dans son calme

 gentil Lecteur


et j'adore m'y consoler

des tempêtes

 dans mon refuge


 gentil Lecteur


et j'y rêve

dans son refuge

 gentil Lecteur


et j'adore pleurer et rire

dans son giron

gentil Lecteur

ma jolie tour d'ivoire !




Ma tour d'ivoire


gentil Lecteur

elle est jolie

et

c'est un donjon qui surplombe tout

mon donjon

où les corbeaux d'Apollon

croassent librement

 gentil Lecteur


et

son drapeau

 poétique

enveloppe

candide

la campagne

les villes

le temps

tout

des couleurs

d'Apollon

 gentil Lecteur



et

j'adore


 la voir
de loin
 la trouver belle
de près
la voir
de près
la trouver belle


 gentil Lecteur

ma jolie Tour d'ivoire!



Ma tour d'ivoire

gentil Lecteur

elle est jolie

et je la bâtis avec toi

 gentil Lecteur

et je te fais souvent perdre dans son labyrinthe de salles

 gentil Lecteur

et tu m'accompagnes

 gentil Lecteur

et tu es son maçon

 gentil Lecteur

et je t'en remercie


 gentil Lecteur

de me suivre dans son dédale

gentil Lecteur


de l'aimer

ou

 de

la haïr

parfois


avec moi

 gentil Lecteur



de dire avec moi

 gentil Lecteur

à la fin


que tu es jolie


qu'elle est jolie



ma jolie Tour d'ivoire!











jeudi 17 avril 2014

Poète glacier!

Jardin du château de Pons

 17 heures

  

 

 A l'heure du gouter


Citron

Sorbet

candide 

de pâquerettes

sur

Pelouse

pistache!





Jardin du château de Pons

 17 heures

 

 A l'heure du gouter



Je t'aime

quand tu m'inspires

à cette heure de la journée

Apollon



Poète  glacier!

mercredi 16 avril 2014

Qui lit Sponde?

Pons!

Volets qui claquent

vent

qui passe et passe

insolent

autour

de

ta

statue

poussiéreuse!

O

pauvre Agrippa

on ne lit plus guère

tes poésies

et c'est bien dommage

pauvre Agrippa

on ne se promène

plus guère

dans ton parc de Thalcy

pauvre Agrippa


et je pense à l'Ecclésiaste

 qui a pour une fois raison

tout est vanité!

Ah pauvre Agrippa

tu souris

éternel marbre inutile

aux marmots
 promenant leurs jeux
loin
aux vieillards
promenant leurs peines
loin
au soleil
promenant sa course

et


pauvre Agrippa

plus personne ne s'arrête devant toi

même pour te regarder
même pour te réciter
même pour te cracher!



Et

 pauvre Agrippa

le temps efface tes vers
 

et

  pauvre Agrippa


 le vent balaie tes vers

et ce matin d'avril

 pauvre Agrippa

il n'y a guère que moi 

à déplorer le temps qui passe, passe, passe

et à t'envier

 pauvre Agrippa!

Au moins toi

fortuné Agrippa d'Aubigné

tu as un Parc et une statue qui défie le temps!

Au moins toi

fortuné Agrippa d'Aubigné

tu n'es pas oublié par l'Histoire des Poètes

comme

Sponde!

C'est vrai!

Qui lit Sponde?


  












mardi 15 avril 2014

Bosch Poète!

Derrière la porte de Saint Pierre

il y a...

le vide, le néant, le Paradis?

Derrière la porte de Saint Pierre

il y a...

le vertige, la mort, le creux?


Derrière la porte de Saint Pierre

il y a ...

les enfers, Lucifer qui rit ou qui pleure?


Derrière la porte de Saint Pierre

il y a ...

l'infini des secondes. des mondes, des univers?



Derrière la porte de Saint Pierre


il y a...

la vermine, les os, les anges?


Derrière la porte de Saint Pierre

il y a...

un azur éternel, un soleil noir,  des zéphyrs aux ailes pourpres?


Derrière la porte de Saint Pierre

il y a....

l’œil de Dieu améthyste, le Styx qui hurle, des squelettes attablés?



Devant  la porte de Saint Pierre

il y a ...

moi

qui m'interroge

que vais-je trouver derrière cette porte?

Et je n'ai aucune hâte à essayer tes clefs!

Désolé Saint Pierre!


Devant  la porte de Saint Pierre

il y a ...


moi

qui m'interroge

et m'interroge

sans cesse!

Après la vie? Après la mort?


Devant  la porte de Saint Pierre

il y a ...

moi


qui peins



et peins

mes affres

qui

peins

et peins

mes espoirs


qui  peins

et peins

mes doutes


qui peins

et peins

et peins

et peins

devant  la porte de Saint Pierre

 ad vitam

derrière la porte de Saint Pierre

ad mortam

qui peins

et peins

et peins

et peins


ad nfinitum


Bosch Poète!





lundi 14 avril 2014

avec Chico sur l’ânesse de Chico

Je pose

avec eux

           mon bourdon fleuri!

Je pose

avec eux

         mes herbes séchées!

Je pose

avec eux

        ma coquille brisée!

Je pose

avec eux

        mes souliers marris!

Je pose

avec eux

         mon dictionnaire de rimes usé!


Je pose

avec eux

         mon sac délavé!

Je pose


            je pose


                   je pose

tout

et m'en vais

sur les chemins fleuris

je pause

                je pause

                           je pause

tout



pour St Jacques

 avec Chico

 sur  l’ânesse  de Chico

l'aventure commence

je pause

                je pause

                           je pause

tout


je prends le chemin


avec Chico

 sur  l’ânesse  de Chico


l'aventure recommence


terre glaise



dans mes lectures

je reprends le chemin...


Mais


l'aventure  finit

hélas

un jour

avec Chico

sur  l’ânesse  de Chico

-on grandit dans le périple!-

mais qu'il était beau

mon voyage

pour Saint Jacques

mais qu'il est beau   toujours

mon voyage

pour Saint Jacques


dans le Passé


Pèlerin Poète!



jeudi 10 avril 2014

1-2-3 Soleil!

1-2-3 Soleil!

Apollon
 
ce matin

grognon
chaton
mignon

avec moi

joue!

1-2-3 Soleil!

Et

je le regarde
ce Leto maton 

et il se fige
 ce bourreau blond

et il me délivre
 ce damné dieu rond

un poème
Apollon
son poème!


1-2- Soleil!


Apollon
mignon
chaton

est bien patient

à ce jeu


1-2-3 Soleil!


et je suis sa souris

trop bienveillante

1-2-3 Soleil!



et il se rapproche

 1-2-3 Soleil!

et je sens ses griffes
dans mes mollets


1-2-3 Soleil!

et il va me dévorer...

 1-2-3 Soleil!


j'ai peur!


Bah

je ris

 Apollon
poltron
chaton
mignon

a

trop besoin 

de moi!


1-2-3 Soleil!

Ou moi

de lui

 1-2-3 Soleil!

Maudit chaton

 1-2-3 Soleil!

Maudit Apollon

Maudit   1-2-3  Soleil!

 1-2-3 Soleil!



mercredi 9 avril 2014

le Printemps me puzzle gentil un joli poème ...

Au bord

de la Seugne

lentement

de vert

les arbres

 se refeuillent ...



Au bord

de la Seugne

lentement

de vert

mon âme

 se refeuille...




Au bord

de la Seugne

lentement

de vert

le Printemps

me puzzle

gentil

 un joli poème

  ...

lundi 7 avril 2014

ado attardé!

Donjon de Pons

tulipes
éventrées

pétales
fanés...

le Printemps se languit

déjà


de

l'été..

et j'en pleure

maudit Apollon

ado attardé!

jeudi 3 avril 2014

Au milieu du pré vert Pâquerette, jolie Pâquerette...

Au milieu du pré vert

Pâquerette, jolie Pâquerette

tu

m'interrogais

ma mie


m'aimes-tu

gentil Poète



un peu?


Au milieu du pré vert

Pâquerette, jolie Pâquerette

tu

m'interrogais

ma mie


m'aimes-tu

gentil Poète



beaucoup?


Au milieu du pré vert

Pâquerette, jolie Pâquerette

tu

m'interrogais

ma mie


m'aimes-tu

gentil Poète



passionnément?



Au milieu du pré vert

Pâquerette, jolie Pâquerette

tu

m'interrogais

ma mie


m'aimes-tu

gentil Poète



à la folie?




Au milieu du pré vert

Pâquerette, jolie Pâquerette

tu

m'interrogais

m'aimes-tu

gentil Poète



pas du tout?


 Au milieu du pré vert

Pâquerette, jolie Pâquerette

je te réponds

ma mie


je t'aime
ma jolie
je t'aime

ma mie


le temps d'un poème!

mardi 1 avril 2014

Que de mondes du haut de mon neuvième étage!

Du haut de mon neuvième étage

je  vois

des grues

 orange, orange, orange

saigner

dans un ciel bleu, bleu, bleu


et

drame

vermillon, vermillon, vermillon

Icare qui tombe!


Du haut de mon neuvième étage

je vois


la mer

blanche, blanche, blanche


midi comme à minuit

étinceler

 ses arêtes

dorées, dorées, dorées

sous le soleil ou  la lune

et

Poséidon


me sourit

et cela me rend heureux!



Du haut de mon neuvième étage

je vois


le grand cimetière

 les cyprès


verts, verts, verts


et tous

d'y aller

se restaurer

avec les ancêtres

à la Toussaint

s'y restaurer

à la Toussaint

avec Pluton



et je verse moi aussi

mes libations

et mes poèmes

en souvenir

pour mes morts!



Du haut de mon neuvième étage


mon monde se défile

et l'aube

et le coucher de soleil

myrtillent

toujours


mes rêves

du haut de mon neuvième étage 


et


ce matin


 je te remercie Apollon

de m'y avoir fait revenir


à  ce neuvième étage


à Bastia

aux Logis de Montesoro!


Que de mondes

du haut de mon neuvième étage!












Dame Tristesse!



Ce matin..

Ce matin j' ai jeté mon anneau d’or!

Mon anneau d’or j’ai jeté à la rivière!

A la rivière !



 A la rivière en prenant le soleil

Le soleil à témoin j’ai  juré!

J’ai juré haut et fort!

Haut et fort!



Haut et fort ! J’épouse celle qui le recueille!

J’épouse celle qui le recueille ! Mon anneau d’or!

Mon anneau d’or!


Mon anneau d’or! Las depuis je pleure sans cesse!

Sans cesse je pleure Apollon !

Apollon personne  ne l’a mis à son doigt Apollon 

Apollon mon anneau d’or Apollon !

Apollon !

 -----------------------------------------------------------


Ah Poète vainement tu pleures Poète!

Poète tu l’as épousée sans le savoir!

Sans le savoir elle te hante elle te hante elle te hante!

Elle te hante et  tu l’aimes bien en fait!

En fait Poète pour elle tu composes pour elle!

Tu composes pour elle,  elle t’a épousé  …Dame Tristesse!

 Dame Tristesse!