vendredi 14 mars 2014

"Viens vite mon Poète mes neiges sont belles, elles sont éternelles,...."

Viens vite

mon Poète

mes neiges sont belles, elles sont éternelles,

l'on y compose, l'on y rêve, l'on y dort

à jamais!


Viens vite

mon Poète

mes neiges sont belles, elles sont éternelles,

l'on y pleure, l'on y rit, l'on s' y maudit, l'on s' y loue

à jamais!



Viens vite

mon Poète

mes neiges sont belles, elles sont éternelles,

l'on y dépose ses affaires, l'on y pose sa lyre, l'on y accorde son fluteau

à jamais!



Viens vite

mon Poète

mes neiges sont belles, elles sont éternelles,

l'on s'y plagie, l'on s'y prête les couronnes de laurier, l'on y crée

à jamais!


Viens vite

mon Poète

mes neiges sont belles, elles sont éternelles,

l'on y triomphe de la mort, en vers libres ou alexandrins

à jamais!



Viens vite

mon Poète

mes neiges sont belles, elles sont éternelles...




et je pleure ce matin

que tes neiges sont ensanglantées

souvent

Apollon

-pauvre Chris Daoust!-


et je me cramponne


que tes neiges sont belles

Apollon


-avec Homère ou Lamartine!-


et je maudis mon sort

-damné Faust!-


et pourtant

je marche, je marche, je marche

et je me rassure

qu'elles sont lointaines pour l'instant, qu'elles seront proches un jour!


 et pourtant

je fredonne encore et encore et encore

ta chanson de ce matin

mon doux Apollon

et je t'en remercie encore

mon cruel Apollon



et je compose

pour toi, pour eux, pour elle, pour lui, pour elles

ce poème rose tyrien liseron

qui étouffe et exalte mon âme!


"Viens vite

mon Poète

mes neiges sont belles, elles sont éternelles,...."










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire