mardi 28 janvier 2014

à l'ombre des pommiers candides de Trierweiler!

Ami

laisse là tes occupations

ami

viens
 vite
accompagne-moi

dans mes aventures

et

 tout de suite

prends
ami
ta musette
prends
ami
ta canne
prends
ami
ton sac
prends
ami
ton manteau

pas de temps à perdre

et

ami

ne te repose pas
marche
pas de répit
ami
marche

c'est si agréable
 de voir
la Sarre
 en bas
la Moselle
en haut
le ciel bleu
en haut
les nuages boussoles
là bas
les vignes
prospères
si près


et

enfin

ami

repose-toi
au bord du chemin
repose-toi

avec moi

contemple
ami
admire

les  jolis pommiers en fleurs

en fin de promenade

avec moi

tout rosés
de  la rosée
tout bleutés
de  la pluie de midi
tout violacés
du  coucher de soleil

tout candides


un jour

ils feront
des pommes, le si bon cidre de Trèves
que l'on boit en chantant
pour oublier
le temps
des pommes, le si bon cidre de Trèves
 que l'on boit en riant

les  pommiers candides de Trierweiler!

le jus de pomme
que l'on boit en pleurant

un jour

ils feront

 près d'une ruine romaine

des bons souvenirs
que l'on rédige
 un jour
le coeur lourd
et
la larme facile


 un poème

 bercé

par

le chant d'Apollon

à l'ombre des pommiers candides  de Trierweiler!








lundi 27 janvier 2014

Metz...

Metz


 En Nexirue


pas la vingtaine


 sans souci


 j' y fredonne
 


sans souci!


Metz


En Nexirue


pauvre Verlaine


 Sans-Saulcy


 j'y bourdonne


Sans-Saulcy!

vendredi 24 janvier 2014

l'épouvantail!

Pipe

au

bec!

Coeur

de

paille!

Nez

en

carotte!

Lunettes

embuées!
 

Même

pas

peur!

...

au vent de l'hiver

tourne
inlassablement
grince
inlassablement
 gémit
inlassablement 
rime

 sa ritournelle

mon ami Poète

au vent de l'hiver

mon ami

l'épouvantail!


Pipe

au

bec!

Coeur

de

paille!

Nez

en

carotte!


Lunettes

embuées!



mardi 21 janvier 2014

j'alexandrine!

Je rime


et

rime



et

rime




et

rime





et

rime


et


 rime

et

rime


et


 tant mieux


 si par hasard



j'alexandrine!




Je rime

et

rime



et

rime




et

rime





et

rime


et

 rime



et

rime




et


 tant pis


 si par hasard


ris


j'alexandrine!


lundi 20 janvier 2014

Janusons!


Doux

miel

Poète

me

sourit

gentil janvier!

Janusons!


Amande

amère

Poète

me grimace

méchant Janvier!

Janusons!


Selon l'humeur d'Apollon!


vendredi 17 janvier 2014

vendredi 10 janvier 2014

Lawrence d'Arabie!

Dans la cour de la caserne

humblement


les yeux baissés

le soldat
balaie
la poussière

 les yeux baissés

le soldat 
secoue
le sable

 les yeux baissés

le soldat
rouille
les grains

 les yeux baissés

 le soldat épuise les feuilles

 les yeux baissés

le soldat
éventre
les glaçons

année après année
inépuisablement
saison après saison

 dans la caserne


dans la gadoue
au soleil d'automne
dans la tiédeur printanière


humblement

anonyme

et personne ne le voit
et personne ne prend garde à sa présence

ce soldat  sans nom
ce soldat sans passé
ce soldat NEMO
ce soldat sans....


O

le soldat garde ses yeux

éternellement rivés
au sol

 et le soldat ne les lève jamais

car dans ses prunelles pourpres

...on y tremble et on y grince des dents et on y a peur!
...on y voit des empires et s'effondrer et se créer et se maintenir!
...on y voit la Mort danser et massacrer et faucher des peuples!
...on y voit des mères pleurer et pleurer et pleurer leurs enfants égorgés!
...on y voit des pères porter  et porter et porter dans leurs bras leurs enfants massacrés!
...on y voit Mars souffler dans la conque- horrible rhapsodie!

..on y voit...

et le soldat balaie et le soldat balaie et le soldat balaie

 les yeux fermés

c'est mieux ainsi
pour tout le monde
c'est mieux ainsi
pour lui

et le soldat file et le soldat file et le soldat file

sur sa moto
les yeux baissés
à toute allure

son destin

et le soldat suit et le soldat suit et le soldat suit

la ligne
les yeux fermés
le virage

sa vie

et le soldat rencontre et le soldat rencontre et le soldat rencontre

 la Mort

et

enfin
plus personne n'aura peur de mes prunelles

se dit en levant les yeux enfin vers elle en pleurant de joie

Lawrence d'Arabie!



....



















Neuf

Neuf amuse neuf muses!


Neuf - ah muse Neuf! Muses!










mercredi 8 janvier 2014

Epiphanie!


Janvier

le soleil

 fève

enlumine

le Château de Pons

enguirlande

le Château de Pons

d'une couronne d'or


Phoebus


 Epiphanie!



Janvier

 la lune

 fève

enlumine

le Château de Pons

enguirlande

le Château de Pons

d'une couronne d'argent


Phoebé

 Epiphanie!

lundi 6 janvier 2014

Huître ...1er janvier à table!

Huître 

me

 bâille

1er janvier

  à table!


Huître

me

baye

1er janvier

à table!


Huître  

me

baille

1er janvier


à table!



Huître 

me

 baïe

1er janvier

  à table!